Ce blog est en pause pour une durée provisoire. Merci à tous mes aminautes qui ont suivi ce blog avec amitié et fidélité. Je ne vous oublie pas et reviendrai prochainement...

mercredi 2 octobre 2013

L'enfant différent




Dans son grand corps brinquebalant,
d'enfant différent de 8 ans,
Il m'a souri
s'est collé tout contre moi,
tout doux a cueilli ma main
et dans un souffle
m'a dit :
"Et toi, tu m'aimes ?
un bisou, s'il te plait".
Mon coeur a tangué,
nos baisers se sont mêlés.
Un instant, juste un instant,
une étoile a scintillé
dans le grand hôpital blanc.



Juin 2009
Centre de Rééducation Fonctionnelle

35 commentaires:

  1. Bonjour chère Malou !

    Voilà un enfant différent qui t'a touché droit au cœur ... et par tes mots tu as su nous retranscrire cet instant où une étoile a scintillé ! Merveilleux !

    MERCI pour ce partage Malou !!!
    Passe une belle journée.
    BISOUS d'Asie à toi et aussi à cet enfant (pas si différent que cela puisque comme toi, il a un cœur énorme).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je l'ai senti perdu, tellement en demande d'attentions, d'amour que spontanément je lui ai donné ce bisou. Une vraie lumière a brillé dans ses yeux, un lien de fraternité s'est noué. Je t'embrasse chère Nancy.

      Supprimer
  2. Bonjour Malou
    des instants magiques quand l'étoile brille dans les yeux de l'enfant...différent, ce sont des moments de grandes émotions.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui de grande intensité, Josette. C'est cela le magique de la vie, ce matin semblait comme tous les autres dans cet hôpital un trop blanc et bien non l'amour était là qui a arrêté mes pas dans ce grand couloir.... Bisous

      Supprimer
  3. ton blog me parle et merci de ton passage chez moi ;)... je travaille auprès d'enfants et donc forcément pas indifférente à ce billet sur la différence. merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. heureuse que mon blog et mon billet aient touché en toi une fibre sensible...j'espère que j'aurai le plaisir de te retrouver en mes mots. A bientôt Viarcenciel.

      Supprimer
  4. Bonjour ma chère Malou, un grand merci de tes passages chez moi. J'apprécie beaucoup.
    Ton billet est très touchant et j'imagine que tu aies été ému devant cet enfant et à sa demande. Avait-il besoin d'amour? Certainement. C'est un magnifique partage.
    Je te souhaite une belle journée avec de gros bisous ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, s'il demandait ce baisier c'est qu'il avait sans doute un coup de blues. Ce centre de rééducation fonctionnelle accueille beaucoup d'enfants en plus des adultes. Certains sont là depuis longtemps.... je ne sais ce qui l'a attiré en moi....mais il s'est collé à moi, je me suis sentie secouée par cette interpellation, j'aurais voulu faire plus mais la pudeur et une sorte de timidité m'ont empêché d'aller au delà du bisou....et les autres jours, je ne l'ai pas revu. Encore aujourd'hui, je garde son visage et son grand corps désarticulé en mémoire. Je t'embrasse ma chère Denise.

      Supprimer
  5. Bel hommage touchant à "la différence"....
    Puissions-nous tous être des différents, pour lutter contre l'indifférence...

    (J'en ai cotoyé quelques-uns de ceux/celles-là dans mes séjours en Centres de rééduc..)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jolie formule que celle "d'êtres différents pour lutter contre l'indifférence"....il me semble que dans un hôpital où nous sommes tous là pour des problèmes de santé, plus ou moins graves bien sûr, une sorte de fraternité soude les êtres souffrants, différents. A côtoyer toutes ces personnes dont certains très handicapés, je me sentais des leurs, des sourires s'échangeaient, des attentions particulières s'offraient, des numéros de téléphone parfois s'échangeaient et là...le baiser.... tout semblait si naturel. Je t'embrasse Alain, merci pour ta visite.

      Supprimer
  6. C'est très touchant, Malou. Merci. Je t'embrasse fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les enfants différents sont encore plus attachants que les autres, je pense notamment à mon petit-fils que j'aime tant. Je t'embrasse, chère Malou.

      Supprimer
    2. Plus attachants sans doute, ma belle Françoise, car ils portent en eux une fragilité, une sensibilité à fleur de peau, une attente d'attentions qui les rend touchants et beaux....j'ai une attention tout particulière pour ce petit-fils que tu aimes tant. Sans doute l'aimes-tu autant que les autres mais sans doute aussi as-tu avec lui une proximité toute particulière. Je t'embrasse fort, ma chère amie.

      Supprimer
  7. Bonjour Fée Malou,
    Un tout petit geste qui soufflait tant d'espérance...

    Doux bisous et tendres câlins,
    Grim*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui de ces tout petits gestes qui émaillent notre quotidien de soleil et de beauté humaine...un sourire, un bras qui se tend, une main qui touche, un baiser et la journée s'en trouve éclairée en fraternité et en amour de l'autre. Reçois mes perles de lune toutes douces, ma chère Grim*.

      Supprimer
  8. Beaucoup d'émotion dans ce beau billet, Malou...
    Très belle journée, je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de partager cette émotion....et surtout de la mettre en mots, cela me fait du bien. Je t'embrasse ma chère Norma.

      Supprimer
  9. tenerissima...prende al cuore
    buongiorno

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. buongiorno, sì, tendere prende al cuore...aveva un tale bisogno di amore e di attenzioni. Grazie per la vostra visita.

      Supprimer
  10. Une affection reçue qui fera chaud au coeur de ce petit bonhomme.... et qui ensoleillera ses jours d'enfance.

    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, je le pense aussi Moun car rien n'est plus impersonnel qu'un hôpital fut-il centre de rééducation. Je pense que c'est encore plus dur pour les jeunes enfants...celui-ci devait avoir 8-9 ans. Je me rappelle encore de lui...peut-être lui aussi garde-t-il un souvenir de mon attention bienveillante...en tout cas pendant ce bref instant, il a reçu de l'amour. Je t'embrasse.

      Supprimer
  11. Les enfants différents expriment sans doute plus de choses dans leur façon d'être sans nécessairement dire.
    Dire à quelqu'un qu'on l'aime et le penser, quel plus beau cadeau peut-on faire à un enfant différent (ou pas).
    Merci de tes visites après une longue absence !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. notre bref instant de rencontre n'est pas passé par les mots, juste par le baiser...je n'ai pas osé en faire plus, juste répondre à sa demande...je ne connaissais pas trop sa pathologie qui semblait toucher aussi le cérébral....je ne suis pas allé au delà, cela a suffi pour qu'il irradie de bonheur....je t'embrasse Saravati, heureuse de te retrouver sur la blogosphère.

      Supprimer
  12. Coucou Fée Malou,
    En creusant dans ton sous-sol, un soir, sans faire de bruit, j'ai découvert un coffre ouvert. Maintenant, lorsqu'il y a du sombre dans ma tête et que je cherche la lumière, j'ouvre ta porte et sur la pointe des pieds, je reviens lire... Merci Malou, fée de lumière.

    Bisous tout doux et tendres câlins
    Grim*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Viens, viens...ma douce Grim*. Mais tu peux aussi frapper à la porte et alors je t'offrirai thé, tisane fumante enluminés de viennoiseries chaudes et odorantes...un éclat de lune brillera dans le ciel ce soir rien que pour toi...zut alors c'est la nouvelle lune....alors comme la nuit sera noire, je demande à nos petits korrigans nocturnes de danser rien que pour toi. Bizzzzzz à toi.

      Supprimer
  13. Une main dans la tienne, un baiser, une étincelle d'amour : l'instant est magique. Tes mots aussi, chère Malou.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Magique est le mot, chère Mamilouve, je m'en rappelle encore avec émotion d'où mon billet d'ailleurs écrit il y a plus de 4 ans. Merci de partager ce moment. Je t'embrasse.

      Supprimer
  14. Ce contact est important pour les enfants hospitalisés... Ton écrit est émouvant Malou. La douceur et la tendresse apaisent les maux.
    Bon après-midi,
    Cathy.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que la douceur et la tendresse apaisent les maux, un sourire, un geste bienveillant, de la chaleur humaine sur les plaies physiques et mentales. C'est peu et c'est beaucoup. Bel après-midi à toi aussi, Cathy.

      Supprimer
  15. ..Merci Malou de penser à ceux dont on ne parle pas assez souvent... qui vivent dans l'indifférence de tout un chacun...Merci pour ma fille Maryline.
    Merci pour cette main tendue. Serrée au coeur. Pour tes mots émouvants.
    Je t'embrasse affectueusement.
    Den

    ***

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis très touchée par tes mots, Den...A lire sa maman, ta fille Maryline doit être une bien belle personne....Dans ce grand centre de rééducation, j'ai eu l'impression d'une fraternité humaine que j'ai prolongée au delà des murs. J'ai fait visité ce centre à l'une de mes petites-filles, elle avait 7 ans à l'époque, déjà beaucoup de maturité. Le contact s'est fait naturellement avec ces enfants différents dans leur corps mais aussi dans leur "cérébral", je me suis trouvée enrichie de ces contacts, touchée au coeur...et très heureuse aussi. Je t'embrasse affectueusement moi aussi, chère Den.

      Supprimer
    2. quand je dis " très heureuse" je veux dire : très heureuse de ces liens de confiance, de joie, de jeux, de rires espiègles qui se sont tissés, là sous mes yeux....

      Supprimer
  16. Les mots les plus simples sont les plus beaux parce qu'ils touchent au coeur, tout simplement.

    RépondreSupprimer
  17. Les enfants différents ont beaucoup à nous apprendre si on sait les écouter

    RépondreSupprimer
  18. Tendre moment...
    Ils ne sont pas vraiment différents, ils ont un grand besoin d'amour, comme tous les enfants.

    Douce soirée à toi, Malou.

    RépondreSupprimer

Quel plaisir de lire vos commentaires, ces petits cristaux de sel que j'aime à déguster, délicatement posés sur la chair de votre sensibilité, de votre générosité. ! Ici on se dévoile...donc point d'anonymat...au moins un pseudo...merci.

Bretagne réunifiée

Translate

Englishblogger españolblogger Italianoblogger Deutschblogger Nederlandsblogger العربيةblogger
Russeblogger Japonaisblogger Portugaisblogger Chinoisblogger Coréenblogger Turcblogger
ελληνικάblogger српскиblogger Polskiblogger Danskeblogger Suomenblogger Svenskablogger
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...