Ce blog est en pause pour une durée provisoire. Merci à tous mes aminautes qui ont suivi ce blog avec amitié et fidélité. Je ne vous oublie pas et reviendrai prochainement...

mardi 15 janvier 2013

De ma chambre, spectacle féérique,





Le crépuscule.
Sens émoustillés, une joie me transcende, m'habite, m'apaise.
Fascination de ce ciel rougeoyant, hypnotique.
Tétanisée par tant de beauté, je fais corps avec la nature 
pour une éternité d'un soir.





L'aurore.
Je m'ébroue, m'étire, le réveil est cotonneux.
Je me fonds dans ce ciel vibrant du petit matin.
Le soleil y dessine un ovale luminescent.
Tout mon corps s'embrase et se revivifie.
Les arbres dépouillés de leur parure estivale
nous offrent en contrepoint leur dormance énigmatique
comme pour renforcer la force de vie du soleil levant.

le 13 janvier 2012



37 commentaires:

  1. du crépuscule à l'aurore que de beaux rêves tu doit faire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime ces moments du début et de fin de journée, quand la nature s'éveille et s'endort, en magnificence.

      Supprimer
  2. Bonjour Malou,
    Tu as un point de vue extraordinaire sur la nature . Rien que ça, je suis contente d'être venue sur terre.
    Très poétique, très passionnés ces clichés.

    Merci et bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. poétiqueS of course :) grrr

      Supprimer
    2. Comme tu dis vrai, Moun "rien que pour ça, je suis contente d'être venue sur terre". La nature est belle à qui sait la regarder, l'entendre, elle nous transcende et nous apaise, en poésie et en passion. Tu as tout compris, Moun, mais ça je le savais (sourire). Bises à toi.

      Supprimer
  3. Les moments que je préfère dans la journée, surtout l'aurore...
    Tu nous offres là des images magnifiques, Malou, un grand merci !
    Je t'embrasse, très bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, Norma de partager ces moments d'émotion. L'aurore nous ouvre à la vie, à la journée nouvelle, à ces petits moments magiques que clôturera en douceur le crépuscule qui nous emmènera vers le sommeil. Deux instants complémentaires, l'un ne va pas sans l'autre, me semble--il mais il est vrai que l'aurore signe l'action de la journée, le positif de la vie. Je te comprends mille fois.
      Je t'embrasse, chère Norma, et te souhaite demain, au petit matin, de vivre une aurore belle et sereine qui marquera ta journée à venir.

      Supprimer
  4. Silence, méditation, bonheur ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, tout cela ensemble, c'est très vrai. Merci pour ces mots, Sable et à bientôt.

      Supprimer
  5. Je t'envie ton ciel, le mien est neigeux et sale !
    Revenue sur OB ma douce
    Bécots

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Neigeux et sale, ou neigeux et gris cotonneux, ce gris qui annonce la neige vaporeuse et douce. ah! ah! je te taquine nettoue, car j'ai décidé de mettre mes lunettes roses ce matin , je te les prête tu veux ? Gros bécots du jour, ma chère Nettoue.

      Supprimer
  6. Elles sont belles tes photos Malou. L'aurore: le recommencement que nous offre la vie chaque jour

    Tes mots sont pleins de cette renaissance
    Belle journée Malou ..bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aime beaucoup, Lyse, ces notions de recommencement, de renaissance. Chaque jour est un jour nouveau que nous avons à remplir de belle façon. Même quand les temps sont durs, douloureux, se laisser aller, s'abandonner à cette nature nous redonne force et optimisme. Bisous à toi, ma chère Lyse.

      Supprimer
  7. L'aurore t'a inspirée de bien belle façon, merci pour ce moment magique.

    Je t'embrasse, belle journée Malou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de partager ainsi ce moment avec moi. Je t'embrasse moi aussi, ma belle Edith. Passe une belle journée, positive et chaleureuse.

      Supprimer
  8. Bonsoir Malou, merci pour ta petite visite sur mon blog..... Tes photos sont magnifiques, et cela t'a inspiré pour écrire un beau texte.... Un très beau partage sur la blogo de l'amitié..... Bonne soirée, bisous à bientôt. "Miss Mary"

    RépondreSupprimer
  9. Quelle chance de s'endormir et de se réveiller avec un tel horizon.
    De belles images que tes mots poétiques enrobent de mille feux.
    je suis une adepte des couchers de soleil.
    En ville c'est compliqué, mais ailleurs j'y veille!
    Belle soirée.
    Bises de la grande ville.
    Evelyne

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La grande ville, je connais pour y avoir vécu, longtemps. Cela présente bien des avantages pendant la vie active. La retraite venue, nous avons eu des envies de calme, de vie proche de la nature. Nous avons désormais la chance de pouvoir vivre ainsi dans un environnement de marais salants, de mer, de campagne, de forêt (un peu). Moi qui fus longtemps une pure citadine, je savoure désormais des lieux plus...naturels. Bises, Evelyne. A bientôt.

      Supprimer
  10. Réponses
    1. et je le savoure. :-) Bienvenue dans ma maison-blog cher Alain. Pas beaucoup d'hommes ici....c'est signifiant de quelque chose (sourire...).

      Supprimer
  11. bonsoir
    merci de ton pasage ce qui me permet de voir ce trés joli blopot

    bonne soirée pour toi
    kénavo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Monica. Je suis arrivée sur ton blog de musardage en musardage. Je ne peux guère résister à un blog breton. Nous verrons bien ensuite si des affinités se créent entre nous. Belle soirée à toi et merci beaucoup pour ta visite. Kenavo!

      Supprimer
  12. Le crépuscule, l'aurore... Ce sont des moments que j'aime, et dont je ne me lasse pas, surtout lorsqu'ils ressemblent à tes si beaux clichés, ma chère Malou.
    Belle soirée à toi, ma douce. Je t'embrasse fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le partage, ma chère Françoise. Savoir profiter des moments magiques que nous offre la nature, garder sa fraîcheur et ne jamais se lasser, c'est sans aucun doute un des ingrédients du bonheur. Je t'embrasse fort de bises vespérales douces.

      Supprimer
  13. J'aime bien la "dormance énigmatique" des arbres. Pour moi, c'est leur nudité que j'aime particulièrement. Un squelette, une ossature, leur force ! Et puis toutes les silhouettes sont forts différentes, je n'en finis pas de les détailler dans leurs formes et les détails de leurs branches et branchettes. Des ouvrages d'art !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quel regard poétique et artistique tu as! Les arbres dans l'hiver sans leur feuillage semblent plus authentiques dans leur nudité. Ces ormeaux se détachant, sombres, noirs dans cette aurore dorée sont impressionnants de beauté et révèlent une certaine fragilité qui m'a émue. Les pauvres d'ailleurs n'existent plus, une maladie les a détruits et nous avons dû nous en séparer, fort tristement. J'aime que tu vois dans ces squelettes boisés des ouvrages d'art. A bientôt, Lily.

      Supprimer
  14. Dans le feu de l'hiver, ces couleurs qui ravivent et réchauffent ...
    Merci pour ces moments d'infinie beauté.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai aimé les partager avec vous, vos commentaires me prouvent que nous avons la même sensibilité. J'en suis heureuse. A bientôt, Saravati.

      Supprimer
  15. Moi aussi j'aime particulièrement cette "dormance énigmatique"

    C'est beau de t'imaginer là, depuis chez toi ! ( quelle belle vue ! ) dans cette contemplation vivifiante (au matin ) et reposante ( au soir )...

    Je t'aurore un baiser plein de sand ! chère bretonne !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de me glisser en mémo (je fais ce que je peux, rire!!!!), comme j'aime le faire avec les tiens. Oui, j'aime de ma chambre contempler ce spectacle quand Dame Nature fait éclater tout son talent. Elle est parfois plus douce et grise comme aujourd'hui et le soleil alors se couche dans une ouate satinée, tel un vieillard fatigué. C'est aussi émouvant.

      Je t'aurore un baiser mais moi ce sera à l'ombre Dupin ! chère toulousaine.

      Supprimer
    2. Au fait, Veronica, as-tu constaté que j'avais changé la police de mes billets ? Cela convient-il mieux à tes pauv'yeux ?

      Supprimer
    3. Oh que oui ! j'ai remarqué, merci !!! j'aime tellement mieux ainsi, mais je croyais te l'avoir dit ! Bécassine ;) que je suis !!! je perds la tête ou quoi !

      Je te chante une berceuse bretonne pour ton réveil !!! sourire

      Supprimer
  16. Le ciel nous offre chaque jour un spectacle que l'on ne devrait manquer sous aucun prétexte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui et trop souvent je le rate ce spectacle tout occupée à lire un bon livre ou regarder un bon film ou bien encore..... Je regrette souvent ces rendez-vous manqués mais Dame nature n'est pas rancunière et elle sait nous gâter si régulièrement.

      Supprimer
  17. Que c'est beau Malou, tu as une vue magnifique dès le matin jusqu'au soir.
    Profites-en bien. C'est magique. Merci de ce doux partage. Ah! si tu savais comme j'aime voir le ciel...
    Je t'embrasse

    « L'aurore ressemble à un regard d'une tendresse infinie. »
    de Nicole Houde

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors nous sommes deux au moins à aimer regarder le ciel. Ce fut un compagnon de mes années adolescentes quand je me sentais mal, en révolte ou en pleine exubérance. Je regardais les martinets dans leurs élégantes volutes, les nuages auxquels on peut voir se dessiner tant de formes fécondant l'imaginaire.

      J'aime beaucoup la citation de Nicole Houde, je la note sur mon petit carnet.

      Je t'embrasse, ma chère Denise. A bientôt.

      Supprimer

Quel plaisir de lire vos commentaires, ces petits cristaux de sel que j'aime à déguster, délicatement posés sur la chair de votre sensibilité, de votre générosité. ! Ici on se dévoile...donc point d'anonymat...au moins un pseudo...merci.

Bretagne réunifiée

Translate

Englishblogger españolblogger Italianoblogger Deutschblogger Nederlandsblogger العربيةblogger
Russeblogger Japonaisblogger Portugaisblogger Chinoisblogger Coréenblogger Turcblogger
ελληνικάblogger српскиblogger Polskiblogger Danskeblogger Suomenblogger Svenskablogger
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...