Ce blog est en pause pour une durée provisoire. Merci à tous mes aminautes qui ont suivi ce blog avec amitié et fidélité. Je ne vous oublie pas et reviendrai prochainement...

jeudi 22 novembre 2012

Et si nous choisissions d'être heureux ?


La joie de vivre d'Henri Matisse (1905-1906) 


En cet automne 2012, la morosité économique et sociale risque de nous contaminer peu à peu. Les journalistes ont la fâcheuse tendance de se repaître des mauvaises nouvelles et à ignorer les belles choses de la vie, apparemment moins vendeuses.

A nous d'inverser la tendance 
à nous de revivifier chaque jour notra aptitude au bonheur et
chaque matin laisser pénétrer en nous la joie de l'instant présent,
à nous de nous entourer de personnes positives et généreuses et  
laisser sur le côté de notre chemin intérieur, les contaminateurs défaitistes et négatifs.
Sachons toutefois que notre bonne humeur et notre vision heureuse de la vie diffusent sur les autres et les guident telle l'étoile du berger.

Pour nous aider sur cette route du bonheur reconquis ou approfondi, lisons le Daïla Lama.

Du fond de sa sagesse et de son parcours initiatique, 





 ses écrits donnent à réfléchir :    

 " Le vrai bonheur ne dépend d'aucun être, d'aucun objet extérieur. Il ne dépend que de nous..."

"La faculté de se mettre dans la peau des autres et de réfléchir à la manière dont on agirait à leur place est très utile
si on veut apprendre à aimer quelqu'un."

"La sensation d'être heureux ou malheureux dépend rarement de notre état dans l'absolu,
mais de notre perception de la situation,
de notre capacité à nous satisfaire de ce que nous avons"





10 commentaires:

  1. La vie n'est pas toujours telle qu'on l'aimerait, mais il faut profiter chaque jour, un max des bonnes choses qu'elle nous offre.

    Gros bisous Malou, je te souhaite un agréable week-end.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, ma chère Edith, savourer le moment présent et se nourrir des belles choses de la vie. Je t'embrasse. Bon week end.

      Supprimer
  2. Choisir d'être heureux ?... L'instant présent ?... Le Daïla Lama ?... La joie de vivre d'Henri Matisse ?... et tout, et tout, et tout !...
    Mais oui, j'adhère à tout cela ! à 100 % !... :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureuse de ton adhésion, Françoise. J'adore ce tableau de Matisse, si joyeux, si plein des couleurs chatoyantes du bonheur, de ces corps lascifs qui respirent le plaisir de vivre. Choisir d'être heureux, une belle vision de la vie. Si tu le permets, je t'embrasse. A bientôt.

      Supprimer
  3. Coucou Malou. Ça me fait plaisir de te retrouver après un si long silence. J'ai trouvé l'adresse de ton nouveau blog chez Lyse. J'espère pouvoir venir te lire souvent car mettre en avant tout ce qui est positif dans la vie me semble être un bel et bon objectif.
    Je te fais de gros bisous et te remercie pour cette jolie leçon de sagesse :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma chère oxy, que je suis contente de te retrouver sur mon nouveau blog ! J'ai l'intention de publier régulièrement et ainsi pourrons-nous reprendre nos échanges si amicaux. Mille bises iodées.

      Supprimer
  4. Souvent on se laisse submerger par les problèmes et/ou ce que l'on croit être des problèmes sans regarder la beauté qui nous entoure. Donc je dis un Grand Oui!!!! à cet article plein de bonheur et d'espoir! Il y a tellement de belles choses autour de nous, il faut les apprécier sans réfléchir comme des cadeaux qu'on découvre, enfant, au pied du sapin et les transmettre à notre tour à ceux qui nous entourent!! Gros bisous chère Malou! bises roses parfumées à la violette de Toulouse! (sourire)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tes paroles sont d'or, ma chère May. Oui, la vie est un beau cadeau, les fleurs, les sourires, les belles personnes qui nous entourent, ce souffle de vitalité et d'amour qui vibre au plus profond de nous, cette étincelle de joie de vivre que nous devons entretenir chaque matin, ce foisonnement d'ondes positives faisant la vie belle malgré toutes les vicissitudes qui tentent parfois de nous submerger. Bises couleur du ciel marin de cette journée tourneboulée.

      Supprimer
  5. Comme ton billet me parle Malou, comme j'aime que tu nous les proposes ainsi, avec tes mots clairs et pleins.
    On s'arrête, on réfléchit, on se rappelle.
    Par exemple, cette femme américaine vue dans un récent reportage, contrainte à vivre dans sa voiture avec ses deux jeunes enfants car pas assez pour se payer un loyer, et étonnante par son beau sourire de vivre malgré ses immenses difficultés, elle trouvait quand même de la joie car elle avait réussi ( quand on perd le superflu on devient ( si on ne sombre pas ) plus débrouillard, contraint à courir à l'essentiel ) à aménager son coffre en vrai rangement pour ses enfants, cahiers et vêtements, elle n'avait gardé de son ancien chez-elle que le nécessaire pour survivre. Quelle leçon de courage sublime et comme moi, ça me touche au profond, chaque fois je réalise que j'ai un toit, que je suis chauffée, nourrie et donc privilégiée dans ce monde hélas de plus en plus hostile et menaçant. Malgré tout, quand on croit avoir tout perdu, il reste parfois le relent de vie ! le goût de la garder ! le recours au vrai ! le sens de l'autre et de l'espérance ! témoins toutes ces personnes remarquablement courageuses qui se font un bonheur de peu ( ou du plus véritable ) dans l'entraide aussi, le partage, la main dans la main ...

    Merci de me permettre de partager cela chère Malou.

    RépondreSupprimer
  6. Coucou ! j'adore ton blog , hier après midi en sortant du boulot car je bosse le samedi jusqu'à 13 h 00 ne voulant pas faire à manger j'ai ramené un paquet surprise pour la grande joie de PSV et son copain Chien Blanc nous l'avons partagé au soleil dans la petite cuisine ensuite on s'est fait la sieste sacrée et puis on est parti profiter du ciel magnifique et du beau soleil certes il faisait froid mais on s'est régalé puis ensuite on s'est arrété dans un petit magasin pour acheter des graines pour Solange la mésange et on est rentré heureux , un vrai bonheur ! je t'invite à partager les jolis photos , je te remercie de ta visite bon dimanche , je vais continuer l'exploration de ton blog il y a des choses très sympas !

    RépondreSupprimer

Quel plaisir de lire vos commentaires, ces petits cristaux de sel que j'aime à déguster, délicatement posés sur la chair de votre sensibilité, de votre générosité. ! Ici on se dévoile...donc point d'anonymat...au moins un pseudo...merci.

Bretagne réunifiée

Translate

Englishblogger españolblogger Italianoblogger Deutschblogger Nederlandsblogger العربيةblogger
Russeblogger Japonaisblogger Portugaisblogger Chinoisblogger Coréenblogger Turcblogger
ελληνικάblogger српскиblogger Polskiblogger Danskeblogger Suomenblogger Svenskablogger
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...