Ce blog est en pause pour une durée provisoire. Merci à tous mes aminautes qui ont suivi ce blog avec amitié et fidélité. Je ne vous oublie pas et reviendrai prochainement...

mardi 24 septembre 2013

Si jardin m'était conté.....

Photo prise le 23 septembre 2013


Resplendissant d'or, 
de vert, de bleu, de rose, 
d'ambre, de pourpre,
Tout en légèreté, 
en un désordre espiègle savamment pensé,
décliné en massifs enchâssés
en allées toutes en rondeur, 
en sentiers sinueux, improvisés
au gré de l'humeur facétieuse
de la jardinière,
néophyte du lâcher-prise,
apprentie de la toute-puissante nature.

Elle a voulu être la maîtresse 
de ce jardin bambino de 3 ans.
Elle a lu tant et tant de traités d'éducation jardinière,
cherché les meilleurs plans,
les associations prometteuses.

Elle a dû se rendre à l'évidence, 
ce sera le bambino de 3 ans,
implanté sur des terres ancestrales
qui imposera ses règles
à la jardinière wonder woman
devenue 
jardinière de l'éphémère 
en compagnie de son chéri-malou de mari.

Elle a désormais une relation charnelle,
sensitive 
avec ce jardin,
devenu son jardin-compagnon.
Elle lui propose ses idées,
le caresse, l'enrichit, l'embellit.
L'entêté choisit, récuse, 
puis comme vaincu 
par tant de persévérance bienveillante,
rend les armes
et s'apprivoise 
en un festival d'effluves, de couleurs, de volumes, 
pour le plus grand bonheur de la jardinière.

28 commentaires:

  1. Bonjour chère Malou !!!
    Ce jardin fait le bonheur de la jardinière, mais aussi il fait notre bonheur, à nous, tes amis(ies) de la blogosphère !!!
    Que ce poème est beau !
    J'aime beaucoup !
    Merci pour ce partage poétique et bucolique ... je t'embrasse très fort !!!!
    Bonne continuation à toi chère Malou.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour chère Nancy. Oui ce jardin encore jeune fait le bonheur de la jardinière néophyte que je suis encore. J'ai découvert ce plaisir à la retraite, il y a 3 ans. Le terrain était nu et désormais il m'enchante. Je t'embrasse ma chère Nancy.

      Supprimer
  2. Ah! On le ressent jusqu'ici, c'est bien le jardin du bonheur!

    Hélène*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vraiment heureuse que mon texte traduise ce bonheur....découverte récente et passion qui se renforce au fil du temps et de mon état de santé.... Merci pour ta visite, Hélène.

      Supprimer
  3. Bonjour Malou
    Quelques vers pour un jardin qui a le mérite de ressembler à sa jardinière... quand le coeur est mis dans ses réalisations, elles ne peuvent qu'être agréables à regarder.

    Merci et je t'embrasse

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu as bien perçu ce coeur qui bat, je t'embrasse Moun. Merci d'avoir partagé cet instant.

      Supprimer
  4. Bel hommage à un jardin plein de lumière !
    Très belle journée à toi, je t'embrasse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah la lumière ! toi la peintre de talent tu as su la voir, bien sûr.... je t'embrasse, ma chère Norma.

      Supprimer
  5. Belle photo, beau poème : de la lumière à flots alors que l'automne se profile....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui, j'avais envie de prendre cette photo de l'été finissant avant les belles couleurs de l'automne. A bientôt.

      Supprimer
  6. Le vent l'a dessiné déli-cieux parfumé
    M'y suis laissée glisser -l'aronde dit l'infini-
    Rassasiée par ces beautés échevelées savamment déposées
    Ont rempli son ciel au jour d'hui de douceur étirée
    Son âme nuancée de vert, d'or, de gris
    ... la beauté l'a cueillie !

    Bisous Malou
    Den

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, merci ma chère Den...tes mots en poésie sont un hymne à mon jardin...ils l'embellissent et le font rougir de confusion.... rougir ? ah pas trop vite, l'automne ne fait que débuter. Bisous Den.

      Supprimer
  7. Oh, Malou, je remarque tout d'abord le nouveau look de ton blog, et j'aime beaucoup ! :-)
    Et ce petit jardin, comme tu en parles bien, et comme tu dois en prendre soin. Tout est dans la proposition et le respect. Un petit jardin qui te ressemble, ma douce. Merci pour ces jolis mots et ce partage. Passe une belle journée, ma belle amie. Je t'embrasse fort.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tes mots tout doux et sensibles me vont droit au coeur. Heureuse que le nouveau look de mon blog te plaise. J'avais envie de changement pour cette nouvelle année d'après les vacances. Quant à mon jardin, je crois qu'il me ressemble, c'est vrai...il part un peu dans tous les sens tout en gardant un certain sens poétique, on s'y retrouve facilement mais on commence à s'y perdre dans ses sentiers...je passe par ici ou je passe par là ? voilà ce que je voulais un jardin de tous les possibles. Je t'embrasse, ma chère Françoise.

      Supprimer
  8. Merci pour tes gentils mots chez moi ce matin chère Malou.
    BISOUS.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est si facile de te dire des gentils mots, toi la chaleureuse, l'attentive, la gaie amie de blog. J'aime tes petits coucous réguliers déposés de çi de là. JE t'embrasse, amie Nancy.

      Supprimer
  9. Bonjour Malou
    un bien beau jardin auquel tu rends hommage , tes soins le rendent resplendissant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, merci, Josette. Si tu savais toutes les recherches faites et conseils sollicités pour arriver à un résultat qui me plait infiniment. J'ai appris la patience, qualité que je n'avais guère sauf avec mes enfants (éclat de rire)

      Supprimer
  10. Bonjour ma chère Malou, ton jardin est féerique et doux et il doit faire bon d'en faire le tour sous les rayons du soleil et de caresser ces belles plantes. Ce n'est que du bonheur et ton texte est merveilleux.
    Je t'embrasse jolie jardinière

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que je suis heureuse de te revoir ici, chère Denise après ta longue pause. Dommage que tu habites si loin, tu aurais pu venir te poser ici pour t'aider à guérir ta vilaine maladie. Merci pour le partage. A très vite.

      Supprimer
  11. Quand on a un jardin, on possède un bout de terre, bien sûr, mais le petit bout de ciel qui lui correspond semble être à nous aussi...C'est donc un double trésor.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens, je n'avais pas vu cela comme cela...c'est vrai que j'aime mon bout de ciel mais vois-tu je n'ai pas l'âme propriétaire....je pense que nous sommes juste de passage sur ces bouts de terre, sur ces maisons que l'on habite et qu'on achète juste pour pouvoir y vivre le temps qu'on veut. Quant au trésor, tellement d'accord avec toi pour l'usage de ce paysage magnifique de Bretagne dans lequel vient tout naturellement s'enchasser ce jardin.

      Supprimer
  12. Trois ans le Bambino,
    mais que de sueur,
    à manipuler le râteau
    et combien de douleurs
    à en avoir plein le dos.
    Bon c'est vrai,
    il est beau ton jardin
    et quel privilège chaque matin
    de ses odeurs pouvoir s’enivrer.
    Oubliées toutes ses heures
    de bêchage, débroussaillage,
    désherbage et front en nage,
    pour profiter d'un tel bonheur.

    Tendresse, Malou la jardinière

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, cher prosaïque Papou. Tes paroles sont d'or....et Monsieur Chéri-Malou se reconnaîtra dans tes propos (sourire taquin). Tendresse.

      Supprimer
  13. Bonjour Fée Malou,
    Fée des mots
    Fée de tendresse
    Fée de douceur
    Fée de lumière
    Fée de liberté
    Fée de jardin
    Malou, Fée Magicienne !!!

    Tendres câlins et doux bisous,
    Grim*

    RépondreSupprimer
  14. Oh ! je suis toute rouge de confusion, ma chère Grim*. Dois-je vraiment me reconnaître dans tous ces doux qualificatifs? Certains sont justes, oui mais lesquels chers lecteurs ? (sourire malicieux...) Bisous de satin et de soie....Tu devrais aimer cette douceur...

    RépondreSupprimer
  15. Réponses
    1. Oui, une partie de mon jardin. Nous l'avons commencé il y a 3 ans. Il n'y avait rien, juste une haie abandonnée. Le résultat me plait bien même si je n'ai pas toujours le temps de m'y consacrer. En plus, il a fallu amender la terre fort pauvre et peu profonde puisqu'en profondeur, il y a peu de terre sur des roches de granit....mais bon, le paysage est magnifique alors...(sourire).

      Supprimer

Quel plaisir de lire vos commentaires, ces petits cristaux de sel que j'aime à déguster, délicatement posés sur la chair de votre sensibilité, de votre générosité. ! Ici on se dévoile...donc point d'anonymat...au moins un pseudo...merci.

Bretagne réunifiée

Translate

Englishblogger españolblogger Italianoblogger Deutschblogger Nederlandsblogger العربيةblogger
Russeblogger Japonaisblogger Portugaisblogger Chinoisblogger Coréenblogger Turcblogger
ελληνικάblogger српскиblogger Polskiblogger Danskeblogger Suomenblogger Svenskablogger
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...